Ce site n'est pas le site officiel des allocations familiales

La PAJE, Prestation d’accueil du jeune enfant

L’un des principaux objectifs de la Caisse d’Allocations Familiales est d’aider tous les ménages à réaliser leurs achats du quotidien, au travers de prestations diverses. Parmi elles, on trouve la Paje, un regroupement composé de plusieurs allocations, toutes conçues pour épauler les parents accueillant un enfant au sein du foyer.
Si vous attendez un enfant, si vous venez d’accoucher ou encore si vous êtes sur le point d’adopter, il est particulièrement recommandé de vous renseigner auprès de la CAF : pour connaître toutes les aides auxquelles vous pouvez avoir droit, composez le numéro du service de renseignement téléphonique 118 918. Votre appel sera redirigé vers votre Caisse d’Allocations Familiales.

Enfant né ou adopté : vous avez droit à la Paje

La Prestation d’accueil du jeune enfant, ou Paje, est dédiée à toutes les familles qui voient naître un bébé ou adoptent un enfant. Elle comprend plusieurs allocations dont les objectifs sont différents :
– La prime à la naissance ou à l’adoption, versée une fois pour l’arrivée de l’enfant ;
– L’allocation de base, versée tous les mois pour les moins de trois ans ;
– La Prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE), pour les parents diminuant leur activité professionnelle afin de s’occuper du ou des enfant(s) — anciennement Clca ;
– Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg), pour financer une partie de l’inscription en crèche, garderie ou chez une assistante maternelle.
Sous certaines conditions, il est possible de cumuler plusieurs de ces prestations entre elles.

L’allocation de base, qu’est-ce que c’est ?

Pour les enfants de moins de 3 ans et pour tous les enfants adoptés jusqu’à leur 20ème anniversaire, les parents peuvent toucher une allocation de base de la CAF, faisant intégralement partie de la Paje. En cas de naissances ou d’adoptions multiples, la famille perçoit autant d’allocations qu’elle a d’enfants entrant dans les conditions d’attribution.
Selon les revenus de chaque famille, il est possible d’obtenir un taux plein de l’allocation : 184,62 € par mois. Sinon, la CAF verse également un taux partiel aux foyers plus aisés : 92,31 € par mois.