Ce site n'est pas le site officiel des allocations familiales

La prime d’activité : un montant variable selon votre situation

Remplaçant la partie « activité » du RSA ainsi que la prime pour l’emploi, la prime d’activité concerne de nombreux travailleurs dont les revenus sont considérés comme faibles. Afin de savoir si vous avez le droit de toucher cette prestation, vous pouvez solliciter l’aide de votre CAF.
En effet, s’il est possible d’effectuer une simulation en ligne, vous pouvez également obtenir des réponses plus précises à vos questions en contactant la Caisse d’Allocations Familiales. Pour cela, composez le 118 918 : nous transférerons votre appel vers la CAF.

Prime d’activité : une prestation sous conditions de ressources

Avant de connaître le montant de la prime d’activité, les allocataires sont invités à se renseigner sur les plafonds de ressources. En effet, s’ils se situent au-dessus de ces seuils, ils ne peuvent pas prétendre à cette aide de la CAF.
Pour commencer, le plafond pour une personne seule est d’environ 1 500 € net par mois. Il augmente pour les couples sans enfant, puisqu’il atteint les 2 200 € — cette même somme est valable pour les parents isolés ayant au moins un enfant. Enfin, quand un couple a deux enfants et lorsque les deux parents travaillent, le plafond de la prime d’activité est aux alentours de 2 900 € par mois.

Quel sera le montant de ma prime d’activité ?

Le montant de la prime d’activité n’est pas le même pour tous les allocataires. En effet, il est évalué en fonction des ressources de chacun et de la composition de son foyer. À titre d’exemple, un célibataire touchant un quart du SMIC chaque mois pourra bénéficier d’une prestation de 185 €.
Par ailleurs, un salarié travaillant à plein temps et recevant le SMIC pourra obtenir une prime d’activité de 132 € par mois. Chaque trimestre, les bénéficiaires doivent déclarer leurs revenus : s’ils changent, le montant de la prestation peut être recalculé — revu à la hausse ou à la baisse, selon les cas.