Ce site n'est pas le site officiel des allocations familiales

RSA : vos droits, votre simulation et votre demande

Destiné aux personnes sans ressources, le RSA (Revenu de solidarité active) permet de s’assurer un niveau de revenu minimal : il est principalement ouvert aux personnes âgées de plus de 25 ans mais peut, plus exceptionnellement, être versé à des jeunes entre 18 et 24 ans. Plusieurs conditions doivent être remplies pour que le droit au RSA soit ouvert : par exemple, il est impératif de pouvoir justifier d’une résidence stable et effective sur le territoire français.
Vous voulez savoir si vous pouvez prétendre au revenu de solidarité active ? Téléphonez au service de renseignement téléphonique 118 918 : votre communication sera redirigée vers la caisse d’allocations familiales. Vous pourrez obtenir toutes les informations nécessaires pour simuler vos droits, réaliser une demande de RSA ou encore déclarer vos revenus chaque trimestre pour continuer à percevoir cette aide financière.

Les conditions d’attribution du RSA

Théoriquement, il faut avoir 25 ans pour prétendre au RSA : toutefois, cette aide est ouverte – sans condition d’âge – aux jeunes femmes enceintes ou ayant déjà au moins un enfant à charge. Pour les 18-25 ans sans enfant, le fait d’avoir travaillé pendant au moins 2 ans sur les 3 dernières années peut permettre d’obtenir le revenu de solidarité active. Outre les plafonds de ressources liés à cette prestation sociale, il faut savoir que le bénéficiaire doit, avant tout, faire valoir ses droits à tout autre aide (allocation chômage, retraite, etc.) avant de solliciter la CAF pour le RSA. Pour finir, les individus en congé parental, sabbatique ou sans solde ne répondent pas aux critères d’éligibilité.

Comment réaliser une simulation de revenu solidarité active ?

Avant de réaliser une simulation de RSA, il peut être utile de connaître les facteurs qui influent sur le montant de cette aide. Concrètement, le calcul est réalisé d’une façon simple : on soustrait les ressources et le forfait logement au montant forfaitaire du revenu solidarité active. La différence représente le montant du revenu solidarité active pour la personne concernée. Finalement, chaque personne, en fonction de sa situation, obtient un RSA dont la somme varie. Le montant forfaitaire varie selon la composition du foyer : personne seule ou en couple, avec zéro, un ou plusieurs enfants.

Les démarches pour réaliser une demande de RSA

Après avoir réalisé une estimation de droits au RSA sur le web, il est possible d’effectuer une demande en ligne, sans avoir à se déplacer dans une antenne de la CAF. Dans un premier temps, il s’agit de prendre le temps de remplir un formulaire pour renseigner des informations relatives à l’identité ou encore la composition du foyer. Différents documents doivent accompagner la demande de RSA, à l’image d’une pièce d’identité ou encore d’un relevé d’identité bancaire.
Une fois la demande de RSA validée, il est important de garder en tête que des déclarations trimestrielles doivent systématiquement être remplies. La caisse d’allocations familiales ou la caisse de mutualité sociale agricole (MSA) adresse au bénéficiaire un formulaire pré-rempli ou l’informe par courrier électronique de la nécessité de mettre à jour son dossier. En fonction des ressources déclarées, le montant du RSA peut être inchangé, revalorisé ou diminué.